Bertrand Martinet

Le Losange de Jade en toute intimité

BLOG

La sphère pélvienne

Le Losange de Jade, dont la finalité est de redonner force et beauté à la sphère pelvienne de la femme, se trouve à la croisée de nombreux chemins qui font, par ailleurs, écho au féminisme:

  • Nous sommes à une époque charnière pour la femme qui cherche à conquérir sa liberté, son autonomie et aussi son corps de plaisir (en opposition au corps de souffrance).
  • Au travers de ce combat, la femme est propulsée, fréquemment, dans le « faire » au détriment de l’ « être », et ce en abandonnant plus ou moins sa capacité à ressentir. Ce qui est gagné d’un coté et parfois perdu de l’autre. Le trop « faire » endommage la réceptivité, l’écoute et l’intériorité.
  • La femme hérite d’un lourd passé d’inconscient collectif, parfois familial quand ce n’est pas individuel.
 

Le chakra racine

Au sein de ce combat, la bonne connexion à son chakra racine est un atout primordial, qui lui donne force et stabilité. A notre époque, de nombreuses difficultés demeurent et entravent encore cette bonne relation.

Quels sont les obstacles à franchir pour s’occuper sainement et consciemment de la sphère pelvienne ?

  • Il est primordial de s’affranchir du « communément toléré ou admis » (en écho à l’inconscient collectif), comme, par exemple, la normalité d’un cycle menstruel plus ou moins douloureux, la banalité de quelques fuites urinaires. C’est aussi s’affranchir de vivre avec un engourdissement ou un blocage énergétique de la sphère pelvienne.
  • Apprendre à se soustraire parfois du poids de la lignée familiale.
  • Ressentir qu’il y a quelque chose de plus grand au fond de soi et se libérer de ses craintes personnelles.
  • Et aussi savoir, dans certains cas, redonner à la pudeur une autre dimension que celle acquise et s’affranchir de la honte (malheureusement) souvent associée à cette région du corps. La honte corporelle s’accompagne d’une dissociation de cette région du corps avec une perte de son territoire (qui demande à être reconquis).

Se connecter à son chakra racine

La sphère pelvienne féminine est un lieu de prédilection de somatisation. En ce sens, elle stocke les kystes et les pertes d’énergie dans ses différents tissus (périnée, utérus, ovaires, vagin).
La femme a besoin d’un enracinement sain pour être au plus près d’elle-même. Cinq éléments sont essentiels pour se connecter à son chakra racine :

Ces 5 éléments sont bien sûr détaillés dans la pratique du Losange de Jade.
C’est un soin que je pratique depuis longtemps et qui s’est affiné au fil du temps. Ce soin primordial pour la femme est souvent ignoré. J’ai profité de la création de ce site pour le présenter (site initialement conçu pour, uniquement, les massages énergétiques).


A savoir que, Parfois, une ou deux séances suffisent (par exemple pour des fuites urinaires). Pour parfaire une bonne cohérence avec sa sphère pelvienne, plusieurs séances (3 à 5) sont nécessaires.